Blog de Cyriac GBOGOU

Apprendre, Partager, Critiquer tout ce qu'il voit et entend…

CONNAITRE LE BON BERGER

Posted by cyriacgbogou sur 21/05/2010

CONNAITRE LE BON BERGER

Il y a quelques années, au cours d’un dîner offert en son honneur, un acteur connu accepta, à la demande d’un des invités, de déclamer un poème dont il laissa le choix à l’assistance. Un monsieur âgé exprima le désir d’entendre réciter le Psaume 23.
L’artiste, visiblement surpris, posa une condition :  » Je veux bien réciter ce psaume, mais à une condition : que vous le récitiez vous-même après moi. « 


L’acteur commença à déclamer le psaume de David. La diction était parfaite, l’auditoire, sous le charme, ponctua d’applaudissements la fin de la récitation.


Le calme revenu, le vieux monsieur enchaîna. Sa voix était tremblante. Quand il eut terminé, il n’y eut pas d’applaudissements, mais plusieurs invités essuyèrent des larmes.


L’artiste s’approcha alors du vieillard pour lui dire :  » J’ai charmé les oreilles, vous avez touché les cœurs.

Pourquoi cela ? Je connais le Psaume 23, mais vous, vous connaissez le Berger « .


Et nous, connaissons-nous Jésus le bon Berger ? Pour pouvoir véritablement parler du berger, il faut d’abord avoir ressenti ce besoin de délivrance de notre péché et s’être confié en celui qui est venu à notre recherche. Si nous avons accepté le salut qu’il nous offre, nous pourrons ensuite apprécier la force et le soutien qu’il donne et nous reconnaîtrons sa voix.

Cette histoire est une belle illustration de ce que tout adorateur devait savoir, c’est à dire « CONNAITRE DIEU D’ABORD ».
Dieu ne regarde pas à notre belle voix, aux émotions que nous dégageons, au fait que nous soyons dans la gamme musicale ou pas ; mais Dieu regarde plutôt à notre cœur et à la motivation qui nous anime lorsque nous l’adorons.
Pour être un vrai adorateur, il faudrait être intime avec DIEU. Pour comprendre l’intimité avec Dieu, regardons simplement à notre vie de tous les jours.

Dans la vie ordinaire, l’intimité concerne l’être secret d’une personne, la partie très profonde, son être intérieur. Être intime avec quelqu’un c’est être lié, uni étroitement, une relation d’âme à âme, une communion. Deux amis sont ensemble, à l’écart des autres, pour parler, échanger, ou simplement marcher en silence l’un près de l’autre. L’intimité c’est le temps des confidences, de la communion profonde, de la communion de deux âmes qui s’aiment et aiment être ensemble. C’est un temps mis à part, un lieu à l’écart. (http://www.pasteurweb.org/Etudes/ConnaissanceDeDieu/IntimiteAvecDieu.htm)
Comment voulons-nous parler de quelqu’un que nous-mêmes ne connaissons pas ou du moins avec qui nous n’avons pas de moments d’intimité ; c’est comme si nous voulons nous vanter de connaître une personnalité alors que ce dernier ne te connais même pas ni d’Adam ni d’Eve. Imaginons maintenant que la personne en question soit présente lors de nos propos. Quelle serait notre réaction de la savoir présente au milieu de nous. Sachons qu’il en est de même quand nous adorons Dieu.
C’est en cela que Jésus pouvait demander à ses disciples: «Et d’après vous, qui suis-je?» (Matthieu 16:15)
Que représente Dieu pour nous? Dieu peut-il se vanter de nous connaître comme il l’a fait pour Job? (Job 2:3) ; Ou nous contentons-nous de parler de Lui avec les propos d’autrui?
Dieu désire nous connaître personnellement, afin que par nous, Il puisse se faire connaître aux autres.

« Je suis le bon berger. Je connais mes brebis, et elles me connaissent. » (Jn 10:14)

Ainsi donc, si nous voulons adorer Dieu et recevoir de Lui, nous devons impérativement faire de Lui notre berger. Notre priorité doit être de le connaitre véritablement et non superficiellement.
Le roi David, celui là même qui a écrit le psaume 23 était une personne qui connaissait Dieu et qui était aussi connu de Dieu. (Actes 13:22 b)

Voici les paroles de ce beau psaume:

1-L’Éternel est mon berger: je ne manquerai de rien.
2-Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles.
3-Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, à cause de son nom.
4-Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi: ta houlette et ton bâton me rassurent.
5-Tu dresses devant moi une table, en face de mes adversaires; tu oins d’huile ma tête, et ma coupe déborde.
6-Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront tous les jours de ma vie, et j’habiterai dans la maison de l’Éternel jusqu’à la fin de mes jours

Cyriac & Denise GBOGOU

4 Réponses to “CONNAITRE LE BON BERGER”

  1. whaoooooo j’apprécie beaucoup cette exhortation. Bien écrite et très inspirée.
    vous avez un vrai don dans l’enseignement (^_^)

  2. stephanoia said

    Acclamation au Grand Roi pour cette belle et profonde réflexion qui nous plonge dans une communion intime au plus profond de nous même afin de visiter et d’examiner notre être intérieur pour rechercher cette intimité de Dieu !

    Merci Jésus je t’aime !!!

  3. SEZAN REBECCA said

    très belle exhortation!
    Il faut vraiment se rapprocher de Notre Seigneur pour entendre sa voix et en faire un ami de tous les jours .
    bonne journée à tous les deux!!

  4. joseph attié said

    que Dieu te bénisse pour tout ce que tu fais.
    je t’encourage à continuer car pour toi Dieu a un plan merveilleux.
    Joseph

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :