Blog de Cyriac GBOGOU

Apprendre, Partager, Critiquer tout ce qu'il voit et entend…

APPRENDRE A PARTIR DE TOUT DANS LA VIE.

Posted by cyriacgbogou sur 29/04/2010

APPRENDRE A PARTIR DE TOUT DANS LA VIE.

L’histoire que je vais vous raconter est la mienne et au travers d’elle, je voudrais vous partager aussi les enseignements que j’ai pu en tirer, et qui m’ont permis de mieux apprécier certains passages de la SAINTE BIBLE, le livre par excellence que je vous encourage à lire et à méditer.

Cette histoire est celle de ma journée du 20 avril 2010.

Au travail, une coupure d’électricité (délestage) m’empêcha de faire mes tâches du jour. Tout en attendant le retour de l’électricité, je me mis à dévorer un livre parlant des bases de la foi chrétienne. Il faut dire que depuis un moment, je manque de temps pour me consacrer à la lecture, l’une de mes passions. C’est donc avec un immense plaisir que je bouquinais.

Pendant que je lisais ce document, je reçus le coup de fil d’une personne qui voulait m’offrir un présent pour service rendue lors des récentes grèves de transport.
« Ne nous lassons pas de faire le bien; car nous moissonnerons au temps convenable» (Galates 6:9)

A midi, contre toute attente, je reçus le coup de fil d’un ami qui m’invitait à déjeuner avec lui. Vous me direz que cela est normal. Mais je vous rétorque que non. Figurez-vous que ce jour-là, je n’avais aucun sou en poche et j’avais sérieusement faim. Cette personne n’a jamais le temps et m’a demandé où je voudrais aller manger. J’ai vu en cela un signe fort de la part de MON PÈRE CÉLESTE qui pense toujours à ses enfants.

« … j’ai ordonné aux corbeaux de te nourrir… » (1 Rois 17:4)

Mon frère, quand tu liras ces lignes, sache que tu as été un corbeau pour moi en ce jour. Puisse Dieu te bénir et te le rendre au centuple.

Je crois que cela est la conséquence directe d’une étude que je faisais quelques heures plutôt sur la prière que Jésus apprenait à ses disciples. Le très célèbre « NOTRE PÈRE ». Je l’étudiais phrase par phrase afin de me l’approprier au mieux. Je crois que Dieu qui demeure fidèle malgré notre infidélité m’a compris et exaucé.

« Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien » (Matthieu 6:11)

Le soir, même scénario, coupure d’électricité. Je suis accompagné d’une personne ayant une torche ainsi qu’une petite fille de moins de quatre ans. Je suis émerveillé par cette dernière qui prend les escaliers avec aisance. Arrivé chez moi, elle ne suit que la personne ayant la lampe.   Pourquoi ? A cause de la lumière qu’elle transporte. Et Dieu me dit : « si ma lumière est toujours avec toi, tu attireras les gens vers toi ; par contre si ma lumière n’est pas avec toi, les gens te fuiront et tu ne leur seras jamais utile ».

«Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;  et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux» (Matthieu 5 : 14-16)

Quelques heures après, un grand vent se fit entendre et soulevait par moment des toitures. Des arbres balançaient çà et là. J’eus subitement peur et je n’ai sait si c’est à cause de ce que nous entendons actuellement aux informations ou si c’est le retour de Jésus qui me fit cet effet. Mais dans les minutes qui suivirent, une voix rassurante me dit : « même s’il fait noir et que la nature se déchaîne, n’aie aucune crainte car MOI LE DIEU CRÉATEUR, JE SUIS AVEC TOI ». Automatiquement cette peur se dissipa et j’eu la pensée même d’appeler des personnes pou leur demander si tout allait bien chez eux. Je ne m’inquiétais plus pour moi mais plutôt pour les autres.

Vers 22h00, l’électricité fut de retour. J’allumai donc mon poste téléviseur. Je tombai sur l’émission confessions intimes sur la chaîne câblée odyssée. Une émission où certaines personnes expliquent leurs difficultés quotidiennes. Deux histoires ont alors marquée mon attention.

La première : c’est la vie d’un enfant turbulent et insupportable. Les parents l’ont emmené dans tous les centres pour enfants souffrant des troubles du comportement mais sans succès. Maintenant, ils ne savent plus à quel saint se vouer et recherche désespérément une solution. Assis dans mon canapé, j’avais mal car n’ayant pas leur contact afin de leur parler de JÉSUS MON SAUVEUR, Lui qui a dit que tout est possible à celui qui croit. Mais je crois que nous pouvons aider une personne, une famille en difficulté non loin de nous. Puisse Dieu ouvrir nos yeux et leur apporter LA SOLUTION que seul Jésus possède.

« Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. » (Matthieu 28:18)

La seconde : c’est la vie d’une jeune fille bègue qui ne pouvait pas s’exprimer en publique. Elle avait pour seule amie sa mère. Son rêve, c’est de pouvoir être comme les autres. Ses parents l’ont donc inscrite à un stage accéléré de trois jours car elle devait reprendre les cours dans une semaine. Sa mère était avec elle au stage et son instructeur l’a boosté à mieux s’exprimer. Résultat, à la fin du stage, elle avait un meilleur débit vocal et s’était fait une amie.

Franchement, s’était émouvant. La leçon que j’en ai tiré, c’est que beaucoup de personnes handicapées doivent bénéficier de notre amour et nous devons les voir comme Jésus les voit, à savoir des amis. Nous devons chercher à les comprendre au lien de passer notre temps à les juger. Aujourd’hui, si vous connaissez une personne dans ce cas, montrer lui un peu d’affection.

J’en profite pour faire un coucou à un ami et frère bègue qui lui aussi se reconnaîtra dans ces lignes. Merci pour ton courage, persévère car Dieu seul  est le véritable soutien.

« Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. » (Matthieu 25:40)

S’il vous plaît, regardons dorénavant les émissions télévisées autrement.

En partant me coucher, j’ai béni Dieu pour tout ce qu’Il m’a permit de comprendre en cette belle journée. Je voudrais que ce genre d’expérience se répète dans notre quotidien.

Je pars me coucher avec cette question : DIEU QUE ME RÉSERVES-TU DEMAIN ?

Que chaque journée soit pour nous rempli d’enseignements afin d’adorer Dieu.

« Voici la journée que l’Eternel a faite. Qu’elle soit pour nous un sujet de joie » (Ps 117 : 24)

Cyriac & Denise GBOGOU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :